Kosovo : le futur gouvernement Kurti suspendu au soutien des élus des minorités

| |

La Commission électorale du Kosovo a ordonné un recompte des bulletins de vote. Vetëvendosje et la Ligue démocratique du Kosovo risquent de perdre la courte majorité absolue dont ils disposaient. Ils vont devoir compter avec les élus des minorités, et cela retarde encore un peu plus la formation du gouvernement.

Traduit par Nikola Radić (article original) Les voix des députés des communautés minoritaires au Kosovo seront indispensables pour la formation du futur gouvernement. En échange, ces derniers demandent des portefeuilles ministériels. Toutefois, si le nombre de ministères est réduit de 21 à 12, comme l’annoncent Vetëvendosje (VV) et la Ligue démocratique du Kosovo (LDK), les deux partis menant les négociations pour former le nouveau gouvernement, seul un portefeuille ministériel pourra être alloué à un parti minoritaire non-serbe (la constitution kosovare prévoit qu’un portefeuille revienne d’office à la communauté serbe). Plus de la moitié (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous