Kosovo : le mouvement Vetëvendosje au bord de l’implosion

| |

Visar Ymeri, le président de Vetëvendosje, a présenté sa démission mardi 2 janvier alors que le mouvement, devenu la première force politique du Kosovo, est au bord de l’implosion, dans un climat délétère d’accusations croisées. Figure de référence de Vetëvendosje, Albin Kurti devrait en reprendre officiellement la direction dans les prochaines semaines.

« J’ai pris la décision irrévocable de démissionner de mes fonctions de président, de membre de la présidence et de membre du Conseil général de Vetëvendosje. Je démissionne aujourd’hui pour exprimer mon désaccord, mais aussi en signe de reconnaissance de mon incapacité à empêcher ces développements. Ces derniers temps, j’ai du essuyer un mépris de plus en plus fort chaque fois que les décisions n’étaient pas conformes à la volonté d’une partie des militants du mouvement. Il m’est devenu impossible de le diriger dans de telles circonstances. Ma fonction de président n’avait donc plus de sens ». C’est en ces termes que Visar Ymeri a annoncé sa démission lors d’une (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous