Kosovo : le monastère de Dečani « menacé », l’higoumène Sava Janjić attaqué

| |

C’est l’inscription du monastère de Visoki Dečani sur la liste des monuments les plus menacés d’Europe qui a mis le feu aux poudres. Cela a servi de prétexte à certains cercles nationalistes albanais pour attaquer violemment l’higoumène Sava Janjić, figure de la réconciliation intercommunautaire au Kosovo. Explications.

Traduit et adapté par la rédaction L’higoumène du monastère de Visoki Dečani, Sava Janjić, grande figure de la réconciliation entre Serbes et Albanais du Kosovo, est de longue date la cible de lynchages médiatiques, tant par les autorités de Belgrade que celles de Pristina. Ces dernières semaines, c’est le Conseil pour la protection des droits de l’Homme et des libertés qui l’attaque, réclamant l’ouverture d’une enquête sur de présumés crimes de guerre. Selon cette organisation basée à Pristina, Sava Janjić devrait faire l’objet d’une enquête « à cause de son rôle avant et pendant la guerre au Kosovo, à cause des civils albanais détenus à Dečani, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous