Kosovo : le gouvernement se bat contre « l’inflation artificielle »

| |

La grande distribution tente de profiter de la panique suscité par la guerre en Ukraine. Les prix des produits de première nécessité ont connu une brutale hausse ces derniers sans aucune justification. Les premières condamnations sont déjà tombées alors que le prix de l’huile de tournesol a atteint le record historique de 3,49 euros.

Par la rédaction (Avec BalkanInsight) – Ces derniers jours, les prix des produits de première nécessité ont brutalement augmenté au Kosovo. Les autorités de Pristina accusent la grande distribution d’exacerber artificiellement l’inflation en faisant des stocks. Plusieurs supermarchés ont déjà été verbalisés pour avoir manipulé les prix. À Skenderaj, un patron a été condamné à une amende de 1000 euros et deux entrepôts ont été fermés administrativement à Fushë Kosovë et dans l’enclave serbe de Gračanica, tout près de la capitale. Selon BIRN, quelque 100 000 bouteilles d’huile de cuisson étaient stockées dans l’un des entrepôts fermés et 26 000 dans (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous