Kosovo : le chef des juges d’Eulex démissionne contre la « corruption » de la mission

|

Dans un entretien au quotidien français Le Monde, le juge britannique Malcolm Simmons, annonce sa démission, dénonçant la « corruption » qui gangrène la mission européenne chargée de promouvoir l’État de droit au Kosovo.

Par la rédaction (Avec Agences) - « Il y a des pressions constantes sur les juges », lance Malcolm Simmons, qui préside l’assemblée des juges d’Eulex depuis 2014. Le magistrat assure en outre avoir « dénoncé plusieurs cas de corruption au sein de la mission » ces dernières semaines sans avoir été soutenu ni par l’UE ni par le ministère britannique des Affaires étrangères. « Eulex n’est pas une mission visant à promouvoir un État de droit. C’est une mission politique. Quiconque pense le contraire est soit naïf, soit stupide », poursuit Malcolm Simmons. Le magistrat britannique reproche notamment à Eulex d’avoir voulu « faire tomber une partie de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous