Kosovo : l’opposante Rada Trajković bloquée par la police serbe à la frontière

|

L’étau du régime de Belgrade se resserre toujours plus autour de l’opposante serbe du Kosovo Rada Trajković. Conseillère de Nenad Rašić, nouveau ministre serbe du gouvernement du Kosovo, elle a été bloquée 24h par la police à la frontière de Merdare avant d’être transférée à l’hôpital de Prokuplje.

Par Milica Čubrilo-Filipović La présidente du Mouvement européen du Kosovo a été arrêtée par la police serbe, puis par les services de sécurité (BIA) au poste frontière de Merdare et bloquée pendant plus de 24h sans justification, alors qu’elle revenait de Pristina. Sa famille lui a apporté de l’eau et l’insuline nécessaire pour son traitement contre le diabète, mais une ambulance a fini par la transporter vendredi soir à l’hôpital de Prokuplje, son état s’étant aggravé. Rada Trajković est régulièrement la cible des attaques verbales du président Aleksandar Vučić et des représentants du Parti progressiste serbe (SNS) au Kosovo. Surtout depuis (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous