Kosovo : la police violente le directeur d’une ONG

| |

Le directeur de l’ONG AKTIV, Miodrag Milićević, a été victime de violences inacceptables de la part de la police du Kosovo lundi matin. L’association, basée dans le nord de Mitrovica, agit en faveur du dialogue entre Albanais et Serbes. Indignée, la société civile appelle le gouvernement à réagir.

L’incident s’est produit lundi vers 9h30, à proximité du point de passage administratif de Jarinje, vers la Serbie. Miodrag Milićević a été arrêté par des membres des forces spéciales de la police du Kosovo, qui l’ont fait sortir de la file d’attente. Lors de son interrogatoire, le militant associatif a été frappé à l’estomac. Les policiers l’ont également insulté. Tout au long de la procédure, depuis son interpellation jusqu’à son interrogatoire, le directeur exécutif d’AKTIV assure pourtant s’être conformé à la police et n’a rien fait qui puisse justifier une réaction violente. « L’ONG AKTIV est profondément consternée par cet incident et condamne avec la plus (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous