Crimes de guerre au Kosovo : la Cour suprême acquitte l’ancien commandant Lushtaku

| |

La Cour suprême du Kosovo a acquitté l’ancien commandant de l’Armée de libération du Kosovo (UÇK), Sami Lushtaku, qui avait été condamné en 2015 pour la mort d’un civil albanais en 1998.

Le 3 juillet, la Cour suprême du Kosovo a acquitté l’ancien commandant de l’UÇK, Sami Lushtaku, condamné pour le meurtre d’un civil en 1998. Lushtaku avait fait appel du verdict avec deux autres membres du « groupe de la Drenica », Sylejman Selimi et Jahir Demaku. Lushtaku, qui était maire de Skenderaj/Srbica au moment des faits, avait été condamné en 2015 à douze ans de prison par le tribunal de Mitrovica. Le nom de la victime n’a jamais été communiqué et son corps n’a jamais été retrouvé. L’ancien commandant avait déjà été blanchi en 2016, mais sa « responsabilité de commandement » avait été confirmé pour « des cas de violation de l’intégrité physique d’un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous