Kosovo : l’expulsion des six gülénistes en Turquie était bien illégale

| |

Le Kosovo a violé ses propres lois en expulsant six ressortissants turcs en mai 2018, des militants supposés du mouvement güleniste, recherchés par Ankara. C’est ce que conclut le rapport de la Commission d’enquête, approuvé mardi par le Parlement. L’ordre venait-il du Président Hashim Thaçi ?

Par H.B. Le rapport de la Commission d’enquête parlementaire a été adopté par le Parlement du Kosovo mardi 24 juin par 59 voix pour, deux contre et quatre abstentions. Le président de la commission d’enquête, Xhelal Sveçla (Vetëvendosje, opposition) a déclaré que 31 infractions avaient été commises lors « du processus illégal de déportation des six ressortissants turcs ». En se référant au rapport, Xhelal Sveçla a déclaré que la décision de révoquer leur permis de séjour au Kosovo et de les expulser par la force en Turquie contrevenait aux lois, à la Constitution du Kosovo ainsi qu’aux conventions internationales. Autre membre de la Commission, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous