Kosovo : en plein centre de Pristina, l’église de la discorde

| |

La cathédrale orthodoxe de Pristina doit-elle redevenir un lieu de culte ? La célébration d’une première liturgie depuis des décennies a remis le feu aux poudres, alors que le statut du bâtiment, inachevé, oppose l’Église orthodoxe serbe et l’Université de Pristina.

L’Université de Pristina avait exprimé sa « profonde préoccupation » au sujet de cette cérémonie religieuse qui s’est tenue dans un bâtiment « construit illégalement par l’ancien régime serbe sur le campus ». Cette église est en effet un vieux motif de discorde en plein centre de la capitale du Kosovo. Sa construction, restée inachevée, a été lancée en 1992 par le patriarche Pavle sur le terrain du campus universitaire, mais le bâtiment fait toujours l’objet d’une âpre procédure judiciaire entre l’Église orthodoxe serbe et l’Université. « Ce bâtiment est un symbole du fascisme et du génocide commis au Kosovo. Nous, représentants étudiants, nous opposons à la fois (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous