Kosovo : emplois fictifs pour l’intégration (ratée) des anciens de la Protection civile serbe

| |

Les accords de 2015 entre le Kosovo et la Serbie prévoyaient l’intégration dans les institutions kosovares des membres de la Protection civile serbe. Depuis, le Kosovo paie leurs salaires, même si, selon une enquête de Balkan Insight, certains ne sont jamais venus travailler dans les ministères et agences qui les ont employés. Coût du préjudice financier : 2,5 millions d’euros.

(Avec Balkan Insight) – La Protection civile serbe (Civilna zaštita, CZ) était une organisation parallèle qui opérait dans le Nord du Kosovo depuis 1999. Soumis à la loi serbe sur les situations d’urgence, ce corps était prévu pour intervenir en cas d’incendie ou d’inondation, mais il barricadait aussi à l’occasion les routes et le pont séparant les parties serbes et albanaises de Mitrovica. La CZ a été démantelée en mars 2015 par un accord signé entre Belgrade et Pristina sous l’égide de l’UE, un accord qui prévoyait l’intégration de ses membres dans les institutions du Kosovo. Le Kosovo a donc embauché 483 anciens fonctionnaires de la CZ, dont 275 dans des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous