Kosovo : démission des maires serbes du Nord, manifestation à Mitrovica

|

Les quatre maires serbes du nord du Kosovo ont démissionné, mardi 27 novembre, pour protester contre la hausse des tarifs douaniers sur les importations serbes et contre les arrestations par la police kosovare de trois Serbes du Kosovo suspectés d’être liés à l’assassinat d’Oliver Ivanović. Les communications et la coopération avec Pristina sont suspendues, ont-ils annoncé.

Par la rédaction Le maire serbe de Mitrovica-nord, Goran Rakić, a annoncé mardi 28 novembre qu’il démissionnait lors d’une session extraordinaire de l’assemblée locale. Il a expliqué que son geste venait en protestation à l’augmentation de 10 à 100% des taxes douanières pour les produits serbes et à l’arrestation « brutale » par la police kosovare de trois Serbes suspectés d’être impliqués dans l’assassinat d’Oliver Ivanović. Les assemblées locales des quatre municipalités serbes du Nord du Kosovo ont décidé d’interrompre toute communication et coopération avec Pristina. Dans la foulée de Goran Rakić, les maires des trois autres municipalités serbes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous