Kosovo : les habitants de Štrpce ne veulent pas de centrale hydraulique

| |

Plus de vingt personnes ont été blessées vendredi au cours d’une manifestation contre la construction d’une mini-centrale hydroélectrique dans la commune de Štrpce. Les autorités de Belgrade dénoncent un incident entre la population serbe et la police du Kosovo, alors que les habitants de la région veulent seulement préserver la qualité de leur eau.

Par Milica Čubrilo (Avec KoSSev) – Des manifestants opposés à la construction d’une mini-centrale hydroélectrique ont été violemment dispersés par les Rosu, les unités spéciales de la police du Kosovo, vendredi 3 mai dans la commune de Štrpce. Ce qui n’a pas empêché 150 à 200 personnes de se rassembler de nouveau dans le journée de samedi. « Nous allons prouver qu’il est impossible de construire une mini-centrale hydraulique au lieu-dit d’Obereke », explique Dobrivoje Stevanović, l’un des opposants à ce projet. Depuis plus de six mois, les habitants de Štrpce, une commune du Kosovo peuplée majoritairement de Serbes, se battent contre ce barrage, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous