Sommet Balkans-UE de Sofia : l’Espagne ne veut pas voir le Kosovo

| |

Cela devait être un « nouveau Sommet de Thessalonique », marquant la relance du processus d’élargissement de l’Union européenne aux Balkans, mais le Sommet de Sofia s’ouvre ce 17 mai dans une ambiance plombée : le Premier ministre espagnol ne restera pas à Sofia pour ne pas risquer de croiser les représentants de Pristina. Pour Mariano Rajoy, en castillan, « Kosovo » se prononce « Catalogne ».

Par Belgzim Kamberi Les signes de bonne volonté envoyés par Pristina à Madrid n’auront donc servi à rien. « Nous ne reconnaitrons pas l’indépendance de la Catalogne. Les séparatistes catalans s’appuient sur le ’modèle kosovar’ mais cela n’a rien à voir », déclarait en effet il y a quelques jours le Premier ministre Ramush Haradinaj, pour tenter de rassurer les cinq pays de l’UE qui ne reconnaissent pas l’indépendance du Kosovo en amont du sommet européen qui doit se tenir à Sofia les 17 et 18 mai. « Le Kosovo et la Catalogne n’ont rien en commun et toute analogie entre les deux situations sous-entend une méconnaissance et un mauvaise interprétation de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous