Kosovo : dix ans d’indépendance, et quelle identité pour les Kosovars ?

| |

Le Kosovo est-il peuplé d’Albanais, de Serbes et de membres des autres minorités ou bien de « Kosovars » ? Existe-t-il une identité « kosovare » ? L’écrivain et journaliste Migjen Kelmendi veut affirmer une identité « citoyenne » du Kosovo. Il milite également pour la défense de la variante guègue de la langue albanaise, parlée au Kosovo. Entretien. Les dix ans de l’indépendance du Kosovo en série (2/6)

Propos recueillis par Nerimane Kamberi Ecrivain, journaliste, ancien chanteur du groupe de rock Gjurmët, Migjen Kelmendi revendique l’affirmation d’un Kosovo « citoyen » et d’une identité kosovare spécifique. Il milite pour l’utilisation de la variante guègue de la langue albanaise, différente de la version standardisé depuis 1972, basée sur la variante tosque, utilisée dans le sud de l’Albanie. C.d.B. : Votre nom vient à l’esprit dès que l’on parle d’identité kosovare. Aujourd’hui, dix ans après la proclamation d’indépendance, que veut dire être Kosovar ? M.K. : Je vais vous donner un exemple simple. Ces derniers jours, le Kosovo a enfin adopté (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous