Kosovo : « Astrit est le symbole de notre combat pour la justice »

| |

Des milliers de personnes ont défilé mardi dans les rues de Pristina pour commémorer le troisième anniversaire de la mort d’Astrit Dehari, un jeune militant de Vetëvendosje retrouvé sans vie dans la prison de Prizren le 5 novembre 2016. Ils réclament justice et vérité alors que l’enquête sur les causes de son décès vient d’être relancée.

(Avec Pristhina Insight) - « Un peuple pour la justice. » C’est sous ce slogan que des milliers de personnes ont manifesté mardi 5 novembre sur la place Skanderberg, dans le centre-ville de Pristina, pour commémorer le troisième anniversaire de la mort d’Astrit Dehari, un jeune militant du mouvement Vetëvendosje !, et réclamer vérité et justice pour sa famille. Astrit Dehari est mort au centre de détention de Prizren le 5 novembre 2016. Soupçonné d’avoir attaqué le Parlement du Kosovo, il avait été arrêté et placé sous les verrous, sans être interrogé jusqu’à son décès. Selon la thèse officielle, il se serait suicidé. Une version rejetée immédiatement par (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous