Kosovo : les représentants serbes lancent un ultimatum à Pristina

|

Les Serbes du Kosovo créeront « unilatéralement » la Communauté des communes serbes, le 20 avril au plus tard. En retour, Pristina menace d’arrêter ceux qui prendraient une telle initiative. Malgré les vains appels au dialogue lancés par l’Union européenne, l’escalade rhétorique se poursuit, alors que le calme est revenu sur le terrain.

Par H.B. Les représentants de la la liste Srpska et des dix communes serbes du Kosovo, réunis mercredi à Mitrovica, ont menacé de créer seuls la Communauté des communes serbes du Kosovo (Zajednica srpskih opština, ZSO) si les autorités du Kosovo ne le font pas d’ici le 20 avril. « Cela fait cinq ans que les accords de Bruxelles ont été signés, mais ni Pristina ni ses alliés occidentaux ne veulent les mettre en application. Nous allons donc devoir prendre notre destin entre nos mains, même s’ils veulent nous mettre en prison pour cela », a déclaré Ivan Todosijević, ministre sortant de l’Administration locale au sein du gouvernement du Kosovo. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous