Journal scolaire • Bulgarie : Klara Armandova et Simo Lazarov, les chants ladino au rythme du cœur

|

Des mélopées judéo-espagnoles sur un rythme de tchalga... Les chants en ladino, une langue rare mais toujours vivante, ont su s’adapter au monde balkanique. Symbole d’une culture itinérante, la musique séfarade, qui allie danses légères et mélodies à fendre le cœur, mais avec le sens de la blague et de l’humour, parle à toutes les générations. Entretien avec l’actrice et metteur en scène Klara Armandova, qui évoque la mémoire de sa mère et de sa grand-mère, et le compositeur Simo Lazarov, pionnier de la musique électronique bulgare.

Par Katerina Lyubenova et Nicole Ilieva (Lycée Alphonse-de-Lamartine, Sofia)



Ce reportage sur la mémoire des Juifs des Balkans a été réalisé à l’occasion d’ateliers de journalisme sur le thème du vivre-ensemble, organisés à distance dans des lycées francophones par Le Courrier des Balkans avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).