Monténégro : l’écrivain Jevrem Brković s’est éteint

| |

Auteur de nombreux romans et de recueils de poésie, l’écrivain monténégrin Jevrem Brković est mort le 24 janvier à Podgorica à l’âge de 87 ans. Dans les années 1990, il avait incarné la résistance des indépendantistes monténégrins face au nationalisme serbe et au régime de Slobodan Milošević.

Par Jasna Tatar Anđelić Jevrem Brković, écrivain et l’un des plus grands poètes monténégrins du XXe siècle, est décédé à Podgorica à l’âge de 87 ans. Dans les années 1990, il a symbolisé la résistance des indépendantistes monténégrins au nationalisme serbe et au régime de Slobodan Milošević. Né dans le village de Piperi en 1933, Jevrem Brković a fréquenté les lycées de Titograd (Podgorica) et de Sarajevo, puis l’École de journalisme de Sarajevo. Il a publié ses premiers poèmes dans les journaux Pobjeda et Omladinski pokret, ainsi que dans les revues Stvaranje, Zora ou encore Nina. Il également fondé la revue Ovdje et fut de nombreuses années rédacteur en (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous