Jelena Krković, citoyenne insoumise, icône de la révolte au Monténégro

| |

Un poing levé, l’autre main tenant une pancarte « révolte-toi ! », les traits résolus et chaleureux, Jelena Krković est devenue l’une des icônes du mouvement de contestation qui enfle au Monténégro. Criminalisation de la société, systèmes d’éducation et de santé ravagés... Elle explique les raisons de sa révolte.

« Ma vie changera quand nous aurons gagné la bataille, et nous allons gagner ! » Jelena Krković se présente comme « une citoyenne insoumise ». Sa photographie, prise lors d’une manifestation à Podgorica, est devenue l’un des symboles du mouvement « 97 000 Résistance ! », qui secoue le Monténégro depuis le début du mois de janvier. La jeune femme travaille dans un bar de Podgorica, après avoir étudié l’anglais trois ans à la faculté de Nikšić, sa ville natale. Elle voudrait devenir actrice. Après avoir échoué à intégrer l’Académie des arts dramatiques de Cetinje l’année dernière, elle prépare un nouveau concours à Belgrade. Quand le quotidien Vijesti a publié sa (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous