Islam au Kosovo : Bekim Jashari, un imam qui s’engage contre la radicalisation

| |

Plus de 300 citoyens du Kosovo ont rejoint les rangs de l’organisation de l’État islamique (EI) et sont partis se battre en Syrie et en Irak. Afin de lutter contre cette radicalisation, Bekim Jashari, un imam de Podujevo, a décidé de mener sur le terrain un travail de sensibilisation. Pour ouvrir le dialogue et déconstruire les fantasmes.

Par Jean-Arnault Dérens et Laurent Geslin Parler, parler encore et toujours. Voila le message que répète Bekim Jashari, imam et chef de la Communauté islamique de la ville de Podujevë, à une trentaine de kilomètres au nord-est de Pristina. Un travail de prévention nécessaire pour essayer d’empêcher les départs vers les terres de l’État islamique, en Syrie ou en Irak. Dans un pays économiquement sinistré comme le Kosovo, où les jeunes n’ont aucune perspective, le départ pour le jihad peut parfois séduire. « Nous avons un site Internet contre l’extrémisme et le radicalisme, qui s’appelle justement Fol tash, (« Parle, maintenant ! »). Nous (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous