Intégration européenne : l’Albanie et la Macédoine du Nord renvoyées dans les cordes

| |

Mardi, le Conseil européen a repoussé à octobre sa décision d’ouvrir, ou non, les négociations d’adhésion avec l’Albanie et la Macédoine du Nord. Un coup dur pour le Premier ministre macédonien Zoran Zaev, tout comme pour son homologue albanais Edi Rama, qui ont basé toute leur crédibilité sur un rapprochement avec Bruxelles.

(Avec Radio Slobodna Evropa) - L’Union européenne a décidé de reporter à plus tard sa décision sur l’ouverture des négociations d’adhésion avec l’Albanie et la Macédoine du Nord. C’est ce qu’a annoncé mardi 18 juin le Conseil européen, qui regroupe les États membres de l’UE, à l’issue d’une réunion des ministres des Affaires étrangères à Luxembourg. « Étant donné le temps limité dont nous disposions et l’importance de la question, le Conseil reviendra sur cette question, en vue de prendre une décision claire et concrète dès que possible et au plus tard en octobre 2019 », justifient les conclusions de cette réunion. Fin mai, la Commission européenne, avait recommandé (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous