Inflation record en Turquie : « une crise économique de fin de règne » pour Erdoğan

| |

La Turquie traverse une profonde crise économique et l’inflation a atteint 36% sur l’année 2021, grignotant petit à petit le pouvoir d’achat des ménages. Le Président Erdoğan cherche à enclencher une relance de l’économie, mais l’environnement des affaires est affecté par la dérive autoritaire des dernières années. Pour l’économiste Deniz Akagül, cette crise est avant tout celle d’une fin de règne. Explications.

Propos recueillis par Claire Corrion. Deniz Akagül est maître de conférences à la faculté des sciences économiques et sociales de l’Université de Lille. La Turquie traverse une profonde crise économique et l’inflation s’envole, atteignant 36% en 2021. Face à la flambée des prix, le Président Recep Tayyip Erdoğan maintient sa politique de baisse des taux d’intérêt et tente de cacher la réalité à la population : après la publication des chiffres de l’inflation, le directeur de l’Institut national des statistiques Sait Erdal Dinçer a été limogé le 29 janvier. Alors que l’élection présidentielle de 2023 approche, le président turc, dont la popularité a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous