In memoriam : Slavko Goldstein, grande figure de la communauté juive de Croatie

| |

Intellectuel, journaliste, essayiste, historien et homme politique, Slavko Goldstein s’est éteint le 13 septembre à l’âge 90 ans au centre hospitalier Rebro à Zagreb. Cet ancien partisan s’était toujours opposé au nationalisme.

Né le 22 août 1928 à Sarajevo d’une famille originaire de Tuzla, Slavko Goldstein a passé la majeure partie de son enfance à Karlovac, où son père Ivo tenait une librairie. À cause de ses origines juives, la famille Goldstein a tout particulièrement souffert de l’avènement du régime oustachi, collaborateur de l’Allemagne nazie. Dès le début de la Seconde Guerre mondiale, le père de Slavko est fait prisonnier, avant d’être bientôt assassiné. Tout jeune, Slavko s’engage avec sa mère et son frère dans les rangs des Partisans, où il passe toute la guerre, avant de déménager dans le tout nouvel État d’Israël. En 2007, Slavko Goldstein a évoqué la tragédie de sa (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous