In memoriam : Fejat Sejdić, le « roi de la trompette »

|

C’était une légende de la musique rom dans l’ancienne Yougoslavie. Il avait joué devant les plus grands de ce monde. Fejat Sejdić, « le roi de la trompette », s’en est allé ce mardi à l’âge de 76 ans.

Par la rédaction (Avec agences) — L’un des plus célèbres trompettiste de la Yougoslavie, Fejat Sejdić, s’est éteint mardi 22 août à son domicile, à Bojnik, dans le sud de la Serbie, a confirmé sa famille à l’agence Beta. « Ces deux ou trois derniers mois, mon grand-père souffrait d’une maladie grave. Il ne voulait pas surcharger sa famille. Il s’en est allé avec dignité, comme il a toujours vécu », a annoncé son petit-fils, Nebojša Sejdić. « Le roi de la trompette », « l’homme au costume blanc », comme le surnommaient les médias, avait appris le métier de son père, Kadri, et formé son premier orchestre à l’âge de quatorze ans. Il a joué sur tous les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous