In memoriam Dragoljub Đuričić, l’un des « meilleurs batteurs du monde »

| |

Le musicien Dragoljub Đuričić s’est éteint le 15 mars des suites du coronavirus. Avec lui s’en va un batteur et percussionniste mondialement reconnu, mais aussi un grand nom de la résistance musicale à Slobodan Milošević.

Par Jasna Tatar Anđelić (Avec Pobjeda et Danas) - Le célèbre percussionniste Dragoljub Đuričić est décédé le 15 mars à Belgrade, après plusieurs jours de lutte contre le coronavirus. Né le 10 octobre 1953 à Cetinje, il avait joué avec les plus grands groupes du rock yougoslave comme Leb et Sol, YU grupa, Kerber. Il avait également accompagné des vedettes de la chanson comme Zdravko Čolić et Đorđe Balašević. Dragoljub Đuričić a commencé sa carrière dans les années 1970 au Monténégro, où il a joué dans les groupes The End, Krune et Exodus. Il déménage ensuite à Belgrade et tourne dans toute la Yougoslavie comme batteur d’accompagnement d’artistes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous