Homophobie d’État : la Roumanie sur la voie de la Hongrie et de la Pologne

| |

Le Sénat roumain a adopté un projet de loi contre la prétendue « propagande LGBT », conçu sur le modèle de législation hongroise, elle même inspirée par la Russie. Sous couvert de « protéger les enfants », ce texte prévoit surtout d’institutionnaliser l’homophobie et la transphobie. La société civile se mobilise.

Par Florentin Cassonnet Malgré les avis négatifs du Conseil économique et social, l’organe consultatif du gouvernement et représentatif de la société civile roumaine, le Sénat a tacitement adopté le 27 avril les amendements copiant la législation homophobe et transphobe de Hongrie. Une initiative de sept sénateurs de l’Union démocrates des Magyars de Roumanie (UDMR), le parti de la minorité hongroise de Roumanie, très lié au Fidesz, la formation de Viktor Orbán. L’adoption « tacite » du projet de loi signifie qu’il n’y a pas eu de vote. En effet, les deux grands partis de la coalition au pouvoir n’ont pas organisé de débat et de vote dans les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous