Histoire : quand les Italiens partaient construire le socialisme en Yougoslavie

| |

Après la Seconde Guerre mondiale, des milliers d’Italiens sont partis s’installer en Yougoslavie, aider la Fédération à bâtir le socialisme et conforter la victoire de l’antifascisme. Mais pas seulement... Ce « contre-exode » a fait couler beaucoup d’encre, mais deux nouvelles études basées sur des documents inédits le révèlent sous un nouvel angle.

Traduit et adapté par Manon Rumiz (Article original) Entre 1946 et 1948, des milliers d’Italiens sont partis vers l’est, pour rejoindre la nouvelle Yougoslavie titiste. Ce phénomène fut surtout le produit de différents facteurs qui ont affecté la zone frontalière italo-yougoslave, territoire en pleine crise après la Seconde Guerre mondiale. Le conflit frontalier, souvent présenté comme « la première bataille de la Guerre Froide », monte les habitants les uns contre les autres sur la base de superpositions de loyautés communautaires et politiques, et de nombreux travailleurs italiens choisissent alors la Yougoslavie. Pourquoi partaient-ils (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous