Guerre en Ukraine : panique et solidarité en Macédoine du Nord

| |

La Macédoine du Nord s’aligne sur l’UE et l’Otan en condamnant l’invasion russe en Ukraine, en organisant une aide humanitaire et en envoyant des équipements militaires. Le pays se prépare à recevoir des réfugiés. Les citoyens, eux, redoutent une hausse des prix.

Par Par Galina Ivanovska La crainte d’une hausse des prix des denrées alimentaires et du pétrole poussent les citoyens en Macédoine du Nord à se ruer dans les supermarchés et les pompes à essence, malgré les messages rassurants du gouvernement assurant il n’y aurait pas de raison de paniquer. « Les citoyens ne doivent pas s’inquiéter, il y a des produits dérivés du pétrole dans le pays et les commerçants s’approvisionnent régulièrement en carburant en fonction de la demande », a déclaré le gouvernement. Cette panique parmi les citoyens est survenue après l’annonce qu’à partir de lundi, le prix du carburant diesel atteindrait les 100 denars. Le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous