Guerre en Ukraine : la Croatie accueille le Sommet de la Plateforme pour la Crimée, sans la Serbie

| |

Zagreb accueille le premier Sommet parlementaire de la Plateforme pour la Crimée, en présence de Nancy Pelosi, la présidente de la Chambre des représentants. L’engagement en faveur de l’Ukraine continue pourtant à diviser la Croatie. La Serbie n’a pas répondu à l’invitation.

Par Dimša Lovpar Zagreb accueillait lundi et mardi le premier sommet parlementaire de la Plate-forme pour la Crimée, une initiative lancée en 2020 par Kiev pour favoriser le retour de la Crimée dans le giron de l’Ukraine. Organisé conjointement par les Parlements ukrainien et croate, ce premier sommet fait suite à deux rencontres des chefs d’États et de gouvernements. Réunissant 42 délégations de 32 États, c’est le plus grand évènement diplomatique international jamais organisé sur le sol croate. Parmi les hôtes de marque, la présidente de la Chambre des représentants des Etats-Unis, Nancy Pelosi, est la plus haute responsable américaine à se (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous