Grèce : pour lutter contre la fraude fiscale, le gouvernement veut limiter les paiements en espèces

| |

Le gouvernement grec va rendre obligatoires les terminaux bancaires dans tous les commerces. Le but : garder trace des paiements et lutter contre la fraude. Les Grecs restent pourtant habitués à payer en espèces. Ils sont toujours 32 % à ne pas avoir de carte bancaire, notamment les retraités, les chômeurs et les habitants des régions rurales.

Par Marina Rafenberg D’ici au 12 juillet, 85 professions vont devoir se munir de terminaux bancaires : tous les commerçants, de l’épicier au boulanger ou au boucher, les électriciens, les plombiers, les médecins, les avocats, les notaires, les restaurateurs et les hôteliers... La liste est longue et, s’ils ne se plient pas à la nouvelle réglementation, ils devront payer une amende de 1 500 euros. La Grèce est connue pour être l’un des pays européens où la carte bancaire est encore le moins facilement acceptée dans les magasins, les restaurants ou même chez les médecins ou autres professions libérales. Sans traces de paiement, il est aisé de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous