Grèce : dix ans après son adoption, le gouvernement veut faire appliquer la loi anti-tabac

| |

C’est une loi vieille de dix ans, mais qui n’avait jamais été sérieusement appliquée. Le nouveau gouvernement conservateur a donc décidé de serrer la vis : il a annoncé une série de mesures pour lutter contre le tabagisme.

Par Marina Rafenberg Plus d’un quart des Grecs sont fumeurs, un des taux le plus élevés d’Europe. Et plus de 20 000 personnes décéderaient chaque année à cause du tabagisme, selon les données présentées par le Premier ministre grec Kyriákos Mitsotákis. « Notre ennemi, c’est la fumée, pas les fumeurs », a-t-il déclaré lors de la présentation du plan d’action contre le tabagisme, mardi 19 novembre, au ministère de la Santé. Malgré les onze lois et amendements anti-tabac votés depuis 2009, la législation n’est jusqu’à présent pas vraiment respectée. La plupart des établissements publics, restaurants, bars, n’appliquent pas l’interdiction de fumer à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous