17 novembre : la Grèce célèbre le soulèvement étudiant contre la dictature des colonels

| |

Des milliers de personnes ont défilé dimanche dans les rues d’Athènes et de plusieurs villes de Grèce pour commémorer la répression sanglante du mouvement étudiant du 17 novembre 1973 par les chars du régime des Colonels. Le gouvernement conservateur était sur le pied de guerre pour ce rendez-vous annuel de la gauche grecque.

Par Marina Rafenberg Lecture

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous