Glyphosate : la Slovénie a voté pour le renouvellement de la licence

| |

La Slovénie a souvent la réputation d’être un pays écolo. Lundi, à Bruxelles, elle a pourtant soutenu l’autorisation de l’herbicide pour cinq ans. Au contraire de l’Autriche, de l’Italie ou de la Croatie voisines, mais comme la Bulgarie et la Roumanie. Le gouvernement veut contrebalancer ce vote en interdisant l’usage du glyphosate dans les espaces publics. La société civile reste en alerte.

Par Charles Nonne Le vote slovène en faveur du glyphosate n’est pas une surprise : Ljubljana avait annoncé début novembre qu’elle soutenait une interdiction de principe, tout en voulant ménager une période transitoire de trois à cinq ans. Principal motif de cette position : le souhait de ne pas pénaliser l’agriculture. Le ministre de l’Agriculture et vice-Premier ministre Dejan Židan est lui-même un ancien éleveur, très sensible aux prix de l’agroalimentaire : « Je refuse l’hypocrisie », déclarait-il début novembre. « Si nous demandons [une production alimentaire sans produits chimiques], nous devrons faire face à un enchérissement du coût de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous