Gaz de la mer Noire : ExxonMobil fait pression sur la Roumanie

| |

La Hongrie, les États-Unis et ExxonMobil font pression sur la Roumanie pour qu’elle commence à exploiter le gaz de la mer Noire. Mais pour cela, Bucarest doit d’abord adopter une nouvelle législation sur l’exploitation du gaz offshore, pour l’instant bloquée parce que les entreprises et l’État roumain n’arrivent pas se mettre d’accord sur la question des taxes.

Par A.M. Dans un communiqué daté du 29 juin dernier, le Département d’État américain a interpellé les autorités roumaines : « Le gaz des eaux territoriales roumaines de la mer Noire est une source d’énergie prometteuse mais inexploitée. Il permettrait pourtant de renforcer le marché de l’énergie et de favoriser la sécurité énergétique de toute la région. [...] Nous examinons de près les développements en cours au Parlement roumain et les efforts du gouvernement pour adopter une législation qui garantira un cadre fiscal et réglementaire stable, indispensable aux investissements ». Une déclaration qui fait référence à la réforme de la fiscalité que (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous