Serbie : Bratislav Gašić, un inquiétant proche de Vučić à la tête des services secrets

| |

L’ancien ministre de la Défense Bratislav Gašić a été nommé à la tête des services de renseignement serbes, la BIA. Mais la nouvelle n’a rien de rassurant pour la liberté des citoyens. L’intégrité professionnelle, la compétence et le professionnalisme de cet homme mouillé dans divers scandales sont en effet loin de faire l’unanimité.

Par Bojana Pavlović Bratislav Gašić, ancien ministre serbe de la Défense (2014-2016), a été nommé à la tête de l’Agence d’information de la sécurité (BIA). L’homme est pourtant déjà bien connu du public pour avoir été impliqué dans diverses affaires douteuses. « Il sera le nouveau chef des services de renseignements, et ce précisément parce qu’il été mis au ban pendant un an et demi », a déclaré le Premier ministre et Président élu Aleksandar Vučić. « Nous avons entendu un nombre incalculable d’accusations infondées à son égard. Bratislav Gašić a été mis à l’écart de la scène publique, et je pense que c’est un prix très élevé pour un seul incident, alors (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous