Football en Croatie : le Dinamo Zagreb demande l’aide de l’État face au « crime organisé »

|

Le feuilleton autour du Dinamo Zagreb se poursuit en Croatie. Ces derniers jours, le Premier ministre Andrej Plenković et la Présidente Kolinda Grabar-Kitarović ont reçu une lettre demandant aux autorités croates d’empêcher une reprise mafieuse du club. Une coïncidence étrange, alors que Zoran Mamić vient de revenir au Dinamo en tant que directeur sportif, malgré une condamnation judiciaire.

Par la rédaction (Avec Balkan Insight) - Selon la chaîne régionale N1, le Dinamo Zagreb a adressé le 5 juin dernier une lettre au Premier ministre croate Andrej Plenković et à la Présidente Kolinda Grabar-Kitarović. La missive souligne que le club reçoit des pressions de la part de personnes que « les institutions de l’État identifient comme des vecteurs du crime organisé ». Il est souligné que ces dernières cherchent « à prendre le contrôle » du Dinamo. Aucun nom n’est mentionné dans la lettre, mais Andrej Plenković a déclaré qu’il avait demandé « aux institutions compétentes » d’étudier la situation le jour où Zoran Mamić revenait au Dinamo en (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous