Extraditions de « gülenistes » vers la Turquie : l’ancien directeur des services secrets moldaves condamné

|

L’information était restée secrète pendant un mois jusqu’à ce qu’elle soit révélée sous la pression des médias moldaves : l’ancien directeur des services secrets moldaves a été condamné à de la prison avec sursis et une forte amende pour l’extradition des sept enseignants vers la Turquie en septembre 2018. Un acte que la CEDH a jugé illégal et pour lequel la Moldavie avait été condamnée.

Par la rédaction (Avec Balkan Insight) – L’ancien directeur du Service de l’Information et de la Sécurité moldave (SIS), Vasile Botnari, a été condamné à une peine de prison avec sursis et 125 000 euros d’amende pour l’extradition vers la Turquie d’un groupe de sept enseignants turcs exerçant en Moldavie. Ils étaient considérés par la Turquie comme faisant partie du mouvement de Fetullah Gülen, soupçonné d’avoir orchestré la tentative de coup d’État manquée en juillet 2016. Les 125 000 euros correspondent à la somme que la Moldavie a dû payer après avoir été condamnée par la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH), suite à une plainte déposée (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous