Volontariat en Macédoine : être jeune et engagé

| |

De plus en plus de jeunes s’engagent dans des projets de volontariat à travers des programmes d’échange avec d’autres pays d’Europe. En Macédoine, une professeure de lycée a réussi à ouvrir les yeux d’adolescents sur la réalité du monde et les souffrances des autres. Témoignage.

Par Eva Naumovski « Les volontaires ne sont pas rémunérés, non pas parce qu’ils sont sans valeur, mais parce qu’ils sont inestimables » : chaque fois que nous lisons cette citation, elle éveille en nous une motivation à continuer ce que nous venons tout juste de commencer. Car pourquoi faire du volontariat quand nos efforts ne sont même pas compensés (à défaut d’être récompensés) par la plus modique somme ? C’est l’an dernier, dans le cadre de notre cours d’innovation et entreprenariat, que notre professeure Tatjana Golcheva a eu l’idée de nous projeter dans le monde du travail en nous faisant créer nos propres entreprises (virtuelles) au sein (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous