Après 27 ans de querelle avec la Grèce, la Macédoine est devenue la Macédoine du Nord

Adieu la Macédoine, vive la « République de Macédoine du Nord » ! L’accord conclu en juin 2018 à Prespa entre les Premiers ministres Alexis Tsipras et Zoran Zaev et ratifié au forceps en janvier 2019, a mis fin à 27 ans d’un conflit qui empoisonnait les relations entre les deux pays et bloquait les perspectives euro-atlantiques de Skopje. Les conservateurs grecs n’ont pas remis en cause ce rapprochement après leur arrivée au pouvoir en juillet 2019 et Skopje se targue même de leur soutien pour favoriser son processus d’adhésion, bloqué par la France.

Les dates clés : 8 septembre 1991 : Référendum pour l’indépendance de la République de Macédoine. Avril 1993 : Admission à l’Onu sous le nom provisoire d’Ancienne république yougoslave de Macédoine (ARYM/ FYROM). 1995 : Signature d’un accord avec la Grèce, sous la pression américaine, qui permet la levée de l’embargo qui asphyxiait jusque-là le pays. Dans le même temps, Skopje adhère au Conseil de l’Europe et à l’Osce, ainsi qu’au partenariat pour la paix de l’Otan. Juillet 2017 : Reprises des relations diplomatiques avec Athènes sur de nouvelles bases après la formation du gouvernement social-démocrate de Zoran Zaev. 14 et 21 janvier 2018 : Le camp (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous