Dans les Balkans, la difficile gestion des déchets Covid-19

| |

L’épidémie de Covid-19 a entraîné une brutale hausse de la quantité de déchets médicaux, notamment à cause de l’usage de matériel de protection. Cela soulève toute une série de questions sanitaires, alors que la gestions des ordures est déjà très problématique dans les pays des Balkans occidentaux.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) L’usage accru de masques et de gants de protection contre le covid-19 engendre de plus importantes quantités de déchets toxiques. Sans compter les risques de contaminations accrus, si des personnes sont en contact avec des déchets infectés. « Les agents chargés du nettoyage municipal sont particulièrement exposés à ce risque », souligne Kiril Ristovski du Centre pour la démocratie écologique Florozon. Cette ONG a récemment initié la mise en place dans toute la Macédoine du Nord de 75 poubelles spécialement destinées à ce type de déchets, en coopération avec l’opérateur public Hygiène (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous