Entre paysans monténégrins et fiancées albanaises, l’arnaque est dans le pré

| |

Faute de femmes, les paysans des montagnes pauvres du nord du Monténégro sont de plus en plus nombreux à chercher une épouse en Albanie. Pour trouver la perle rare, ils paient discrètement les services d’un intermédiaire pour plusieurs milliers d’euros. Mais les arnaques se multiplient.

Par Aida Skorupan Ils préfèrent garder l’anonymat, de peur d’être la risée de leurs voisins. Plusieurs Monténégrins des montagnes du nord du pays racontent qu’ils ont été victimes d’une arnaque au mariage qui leur a coûté à chacun plusieurs milliers d’euros. Aujourd’hui, ils témoignent en espérant que leur mésaventure servira d’avertissement. Les femmes en âge de se marier ayant pour la plupart quitté ces territoires ruraux déshérités pour la ville, les hommes ont toutes les peines à trouver une épouse. Nombreux sont ceux qui choisissent de recourir à des agences matrimoniales pour être mis en contact avec des femmes albanaises. Là-bas, ce sont en (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous