Énergie : le gaz russe contourne l’Ukraine via la Turquie et les Balkans

|

Quelques heures après avoir conclu un accord avec Kiev sur le transit de son gaz vers l’ouest de l’Europe, Moscou a ouvert le 1er janvier les vannes de Turkish Stream, un nouveau gazoduc qui contourne l’Ukraine par le sud. La Bulgarie, la Grèce et la Macédoine du Nord reçoivent désormais du gaz russe.

Par la rédaction La Russie a commencé ses livraisons de gaz à l’Europe via son nouveau gazoduc, Turkish Stream, qui passe par la Turquie. Le gaz russe arrive désormais via un nouveau point de passage à la frontière bulgaro-turque et alimente la Bulgarie, la Grèce et la Macédoine du Nord, a expliqué dimanche Vladimir Malinov, le directeur général de Bulgartransgaz. Turkish Stream, considéré comme le nouveau South Stream, sera à terme constitué de deux pipelines d’une capacité annuelle de près de 16 milliards de m³. Le premier doit servir à alimenter la Turquie, nouvel allié de la Russie, l’autre poursuivra sa route via la Bulgarie (sous le nom (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous