Croatie : la pétanque « de la fraternité et de l’unité »

| |

La pétanque, na balote comme on dit en Dalmatie, c’est une institution. Que l’on soit riche, pauvre, Serbe ou Croate, sur le terrain, il n’y a plus de distinctions. Novosti nous embarque pour une partie endiablée à Bilišani Gornji, où l’on se rassemble chaque soir que Dieu fait (catholique ou orthodoxe) pour lancer le cochonnet et partager une bevanda.

Traduit par Nikola Radić / adapté par Simon Rico La pétanque, na balote comme l’appellent les Dalmates, a toujours été beaucoup plus qu’un simple jeu. Toutes les bourgades de la côte croate, ou presque, ont leur terrain. Chaque soir, quand il fait beau, on s’y retrouve pour des parties arrosées de bevanda, cette boisson traditionnelle, mélange de vin et d’eau, pendant lesquelles les joueurs s’invectivent à coups de jurons sympathiques. À Bilišani Gornji, dans le fin fond de la Dalmatie, le terrain de pétanque est devenu un lieu de rassemblement. Tous les soirs, et encore plus le week-end, c’est l’effervescence au milieu des vieilles bâtisses (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous