Élargissement de Schengen : ça bloque encore pour la Roumanie, la Bulgarie (et la Croatie)

|

Les 8 et 9 décembre, le Conseil européen doit se prononcer sur l’intégration des trois derniers membres de l’UE à l’espace Schengen de libre-circulation. Mercredi, la Commission a encore mis la pression sur les 27. Mais plusieurs États membres s’y opposent.

Par la rédaction Mercredi soir, la Commission a demandé au Conseil européen d’élargir l’espace Schengen à la Bulgarie, la Roumanie et la Croatie. Cela fait déjà plusieurs années que Bruxelles fait cette demande aux dirigeants des 27. Cette fois, la Commissaire aux affaires intérieures, la Suédoise Ylva Johansson, a déclaré que les États membres devaient prendre la « décision historique et dans l’intérêt de tous » d’accepter trois nouveaux pays, les derniers à avoir rejoint l’UE. Intégrées en 2007, la Roumanie et la Bulgarie demandent depuis 2011 d’accéder à l’espace Schengen, cette zone de 26 pays (dont 22 membres de l’UE) dans laquelle les contrôles (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous