Balkans : les Églises et les mosquées face à l’épidémie de coronavirus

| |

Face à l’épidémie de covid-19 qui ne cesse de se répandre dans les Balkans, les communautés religieuses réagissent diversement. Certaines prétendent que la foi serait la meilleure protection face à la maladie, d’autres, au contraire, s’alignent sur les recommandations des pouvoirs publics pour endiguer les contaminations. Tour d’horizon régional.

Par Ilda Mara (Albanie), Aline Cateux (Bosnie-Herzégovine), Alexandre Lévy (Bulgarie), Nikola Radić (Croatie), Marina Rafenberg (Grèce), Nerimane Kamberi (Kosovo), Jaklina Naumovski (Macédoine du Nord), Jasna Tatar-Anđelić (Monténégro), Florentin Cassonnet (Roumanie), Milica Čubrilo-Filipović (Serbie), Mimi Podkrižnik (Slovénie) Albanie : pas de prière dans les mosquées, mais les églises restent ouvertes Les dirigeants des trois principales confessions du pays - musulmane, catholique et orthodoxe - ont annoncé dès la semaine dernière de premières mesures pour prévenir l’épidémie de coronavirus, insuffisantes toutefois au regard des exigences (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous