Éducation : les universités serbes lorgnent vers la Chine

| |

Les étudiants serbes sont de plus en plus nombreux à tourner leur regard vers l’Est, alors que la coopération universitaire avec la Chine se renforce chaque année un peu plus. De quoi accentuer l’influence de Pékin en Serbie, l’un des maillons essentiels de la « Nouvelle route de la soie ».

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) « La coopération entre les universités chinoises et serbes s’inscrit dans le cadre d’une coopération internationale classique mais aussi dans celui de la Nouvelle route de la soie », explique Dragana Mitrović, professeure à la Faculté des Sciences politiques de Belgrade. Les deux pays proposent un certain nombre de bourses pour les étudiants serbes souhaitant étudier en Chine et pour les étudiants chinois souhaitant venir en Serbie. « Tout une série d’accords ont été signés dans les universités de Belgrade et des universités chinoises et je suppose que c’est le cas pour d’autres (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous