Économie : la Bosnie-Herzégovine fonce droit vers la récession

|

Au premier semestre 2019, la Bosnie-Herzégovine a connu sa croissance la plus faible depuis 2015. Les économistes s’inquiètent de ce signe potentiellement annonciateur d’une récession, alors que Sarajevo ne cesse de reculer dans les classements économiques européens, se rapprochant du niveau de vie des pays africains.

Par la rédaction (Avec Radio Slobodna Evropa) – Selon l’Agence nationale de statistiques, la Bosnie-Herzégovine a enregistré sa croissance la plus faible (+2,2%) depuis 2015. La consommation des ménages semble pourtant l’avoir portée à bout de bras, avec le commerce (+6,6%), les loisirs (+5,6%) et la réparation de véhicules, qui ont continué d’augmenter, mais le secteur de l’immobilier affiche une chute inquiétante (-3,4%). Pour les économistes, ce ralentissement est possiblement le signe d’une prochaine récession, sur fond de dégradation du climat économique dans les Balkans. « Selon les indicateurs officiellement disponibles à l’Agence (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous