Du gaz dans l’eau : en Serbie, plus d’un million de personnes s’intoxiquent au robinet

| |

Canalisations en piteux état et mal entretenues, usines de traitement des eaux lacunaires : dans un tiers des municipalités de Serbie, l’eau qui sort du robinet n’est pas aux normes. Pire, dans certains endroits, on peut y mettre le feu tellement elle est riche en méthane... Faute d’action de l’État, la seule solution reste de se ruiner en bouteilles d’eau minérale.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Zdravko Milankov s’est installé en octobre 2020 dans le village de Stajićevo, près de Zrenjanin, avant de découvrir un étrange phénomène. « Quand on fait couler de l’eau chaude, on voit d’abord apparaître du gaz. Ma copine m’a dit que c’était normal, qu’il en était ainsi depuis 30 ou 40 ans et que les gens avaient appris à vivre avec. » Sa vidéo, dans laquelle il « enflamme l’eau » contenant du méthane, a fait le tour des réseaux sociaux en Serbie. « L’eau est inodore, mais jaune, extrêmement sale, comme si un tuyau fuyait et qu’elle était tout le temps pleine de terre. Nous, on n’en boit pas, mais (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous