Dialogue Kosovo-Serbie : un « compromis rationnel » à l’horizon ?

|

Hashim Thaçi et Aleksandar Vučić se sont retrouvés ce dimanche à Bruxelles pour relancer le « dialogue » en panne depuis janvier 2018. Les présidents du Kosovo et de la Serbie ont affirmé qu’il était l’heure de trouver un « compromis ». Aleksandar Vučić a annoncé qu’il allait « [s]’adresser au peuple » le moment venu. Les États-Unis vont-ils être inclus dans le dialogue ?

Par la rédaction (Avec N1) — Les pourparlers entre les présidents de la Serbie et du Kosovo, Aleksandar Vučić et Hashim Thaçi, ont été « intenses et fructueux », a déclaré ce dimanche à Bruxelles la cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini. Les deux chefs d’État se sont rencontrés pour lancer un nouveau cycle de négociations, alors que celui visant un « accord de normalisation des relations bilatérales » entre les deux pays, poussivement mené les auspices de l’Union européenne est au point mort. Aleksandar Vučić a assuré à la télévision publique serbe RTS qu’il allait prochainement s’adresser à la nation, faisant supposer (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous